La méthode nutrition de votre diététicienne Tours

UN RETOUR AUX SOURCES…

 

Entre le besoin physiologique de se nourrir et le plaisir de manger, trouvons le juste EQUILIBRE !

Lorsque l’on se « nourrit », nous ingérons des nutriments (les protéines, les glucides, les lipides, les vitamines, les minéraux et les fibres) tous indispensable au fonctionnement de l’organisme. Lorsque nous « mangeons », nous dégustons des saveurs, des textures, des senteurs, des émotions, du plaisir pour notre palais, pour nos papilles gustatives…

  • L’alimentation est à l’origine d’un double plaisir : celui d’éveiller les sens et celui de répondre à un besoin physiologique.

La nature est bien faite puisque notre corps communique avec notre cerveau pour que nous puissions répondre à nos besoins! Mais l’écoutons-nous toujours ? Oui, cette communication à l’intérieur de nous-même existe bel et bien, à travers des procédés hormonaux, chimiques, biologiques, physiologiques … Pour nous aider, l’organisme envoie normalement des signaux : il s’agit par exemple des manifestations de faim, de rassasiement et de satiété. Un besoins d’énergie, la faim arrive ! L’estomac gargouille, l’appétit nait, l’envie de manger est présente : commence alors le repas avec un réel plaisir ! Les besoins énergétiques commencent à être comblés, le plaisir s’éteint peu à peu, laissant place au rassasiement (la sensation d’avoir suffisamment mangé) : le repas touche à sa fin ! La faim ne reviendra qu’après une période de satiété (l’absence de faim), lorsque de nouveau l’organisme évoquera des besoins selon la dépense énergétique effectuée.

Mais voilà, nous prenons parfois certaines habitudes au cours du temps qui peuvent entraver cet équilibre naturel : repas pris sur le pouce, manque de mastication, sur-cuisson des aliments, manque de saveurs…

La faim et le plaisir sont intimement liés et si l’un ou l’autre n’est pas respecté, la communication se rompt.

  • Tout est naturellement organisé pour manger à sa faim

L’équilibre alimentaire c’est quoi ? Finalement on peut résumer ce « régime » comme celui permettant au mieux de répondre aux besoins de notre organisme. Ceci concerne la rythmicité des repas, la composante et les portions. Bien entendu, il n’y a pas de règle unique puisque chacun a des besoins différents (pathologie, planning, métier, croyances alimentaires,  croyances religieuses…)

  • L’équilibre alimentaire reflète un modèle à adapter à chacun d’entre nous pour qu’il soit … presque parfait !

A chaque seconde, nous consommons de l’énergie, perdons des cellules, en créons des nouvelles, tout un tas de réactions chimiques s’organisent dans notre corps et ceci implique l’utilisation des nutriments. Le terme « équilibre » est bien choisi puisqu’on cherche à égaliser les nutriments ingérés à ceux dépensés. C’est comme un compte en banque qu’il faut alimenter si on veut pouvoir continuer à l’utiliser. Le corps, s’il manque de certains éléments est en carence, et donc en difficulté pour fonctionner correctement. Ces nutriments se trouvent dans les aliments que nous ingérons, seulement parfois on oublie qu’on mange avant tout pour SE NOURRIR !

Je pense qu’il est bien plus facile et motivant de comprendre pour appliquer, c’est pourquoi je m’attache à l’éducation diététique au cours de mes consultations. Du rôle des nutriments jusqu’à leur source en passant par le déchiffrage des étiquettes des produits alimentaires, je m’adapte à vos interrogations et vous explique plus simplement « le pourquoi du comment ».

Équilibre alimentaire, Diététique et nutrition à Tours